bandeau-page

Vivre à Sainte-Anne

Commune la plus méridionale de Martinique, Sainte-Anne est un petit paradis pour les amoureux de littoral. Baignée par les eaux de la mer des Caraïbes et de l’Océan Atlantique, c’est du haut du Piton Crêve-Coeur (200 m) que l’on embrasse le mieux ce paysage en verts et bleus.

Avec ses 22 km de plages de sable blanc, Sainte-Anne déroule des paysages de cartes postales aux yeux de ses 4.298 habitants (2017) et des nombreux touristes qui découvrent ces joyaux des côtes (Pointe Marin, Anse Caritan, Anse Meunier, Petite et Grande Anses de Salines, Anse à Prune, Anse Trabaud, Anse Michel, Anse la Balle, Grande Anse…) mais aussi ces bijoux des mers (avec sa Réserve naturelle des Ilets de Sainte-Anne, l’Ilet Chevalier, la Table du Diable, l’Ilet Cabrits, les Ilets aux Chiens…). 

la plage de la pointe Le Marin en Martinique

 

eglise de saint anne en martinique

Outre son bourg coloré et commerçant avec sa très jolie église Notre-Dame de Sainte-Anne datant de 1824 (l’une des plus anciennes de Martinique), la commune est composée de plusieurs villages ou quartiers (Belfond, Bareto, Barrière Lacroix, Cap Chevalier, Champlfleury…) répartis sur tout le territoire et disposants pour chacun de services et commerces. 

En plus de sa côte, Sainte-Anne est parsemée de petits mornes et de mangroves, avec quelques espaces cultivés notamment en canne à sucre et en melons.

Elle dispose également d’une curiosité avec un secteur aride renfermant l’étang des Salines et la savane des pétrifications. 

Une très jolie randonnée, la trace des capes, permet de longer le trait de côte de la quasi totalité de la commune. 

Sainte-Anne dispose de 4 écoles maternelles et élémentaires et d’un collège. C’est aussi sur le site des Boucaniers que s’étend le célèbre hôtel « Club Méditerranée ». 

 

Alerte mail